Category Archives for Imparfaite mais heureuse

Comment le sac des autres femmes me pourrit la vie…

 

 

 

As tu remarqué à quel point tu te compares ? A quel point tu regardes les autres femmes dans leurs comportements, dans leurs habillements, dans leur éducation ?

La comparaison c’est difficile de faire sans … entre copines, entre collègues, entre enfants ce que tu ne veux pas faire bien sûr mais qui vient automatiquement avec le regard des autres, les discussions des gens qui les connaissent et même de toi quand tu parles de tes enfants …

Cette comparaison peut paraître anodine et sympathique et pourtant pour moi l’image du sac des autres femmes qui pourrit la vie est une belle illustration.

Pourquoi je te parle du sac des autres qui te pourrit la vie ?
Ben parce que regarder ce sac chez les autres femmes continuellement te pourrit la vie justement.

En quoi ? quel est le rapport ?

Imagine tu as un sac que tu aimes. Tu vois les sacs des autres femmes et ils te paraissent plus pratiques, plus neufs, moins sales, plus ceci et moins cela.

Cela amène plusieurs difficultés :

1) tu oublies ce que tu aimes chez ton sac
2) tu ne fais plus rien
3) tu te déprécies et te flagelles (oui je l’utilise beaucoup ce verbe..)
4) tu pleures, tu manges, tu déprimes
5) tu détestes ces autres qui ont un sac qui te paraît plus ceci, moins cela
6) tu juges les autres en fonction de leurs sacs sans chercher à en savoir plus
7) tu passes à côté de belles choses

En quoi les sac des autres sont importants pour ta réalité ? En quoi le comportement de tes enfants est important par rapport aux autres ? En quoi tes choix et tes décisions sont influencés par les autres ?

Un exemple qui a été déclencheur de changement pour moi : J’ai réalisé ça en lisant énormément (trop? 😉 ) de livres sur la parentalité, j’ai trouvé que mes filles ne faisaient pas ce que disaient les auteurs, ni ce que les enfants de certaines d’entre elles faisaient …

Du coup je me suis fait un peu du :
n°3 : je me déprécie dans mon rôle de mère /
n°5 : ces auteures m’énervent, à prôner que ça fonctionne il suffit de le faire /

et pourquoi pas rajouter un peu du
numéro 1 : j’oublie ce que font mes filles et ce que je fais moi …

Puis, vive le miracle de se regarder le nombril (CE QUE JE T’ENCOURAGE A FAIRE !!!!! ) j’ai vu que dans les faits entre autres :

mes filles font pleins de trucs trop bienveillants et empathiques (pas forcément les mêmes exemples que dans les livres)

quand je me déprécie et ne m’aime plus inconditionnellement , c’est difficile pour moi de donner de l’amour inconditionnel autour de moi, aux êtres qui comptent le plus au monde

– quand je me déprécie, je mets mes exigences tellement hautes, que ben j’y arrive pas, mais alors pas du tout

– que ces auteures sont imparfaites également ! que leurs livres n’est pas leur réalité de tous les instants …

– que je me sens peut-être seule et du coup je regarde les sacs des autres

– que je cherche à contrôler ce que je montre de moi et ma famille

– que je veux que tout soit parfait bien que dans ma tête je sache que l’imperfection est ma force et ma singularité …

etc …

Tu vois la différence dès que je regarde mon sac et que je prends le temps de voir ce qu’il m’apporte dans mon quotidien !

Et toi, comment tu vois ton sac ? Et les jours où ton moral est en bas, comment le trouves tu ton sac ?
Et si tu changes de position et que tu regardes TON NOMBRIL donc ton sac … que vois-tu qui te plaît ??

Je suis ravie de lire tes réponses 🙂 : réponds en commentaire ! <3

Je te souhaite une merveilleuse journée et n’hésite pas : séance déblocage pour que tu trouves un pas pour sortir de ta vie quotidienne qui ne te correspond plus !!

<3 <3

Justine

Comment nos enfants appuient là où ça fait mal …

 

Comment nos enfants appuient là où ça fait mal …

Dans leurs comportements, leurs interactions avec d’autres enfants, nos enfants réveillent nos peurs, nos blessures et notre histoire ! Ils viennent nous faire grandir et nous challenger

 

Souvent ce qui vous énerve le plus chez vos enfants, vous énerve chez vous aussi … (oups 🙂 )
Quels sont les comportements de vos enfants qui vous touchent le plus ? Et quels messages vous-dites vous à ce moment là ? <3

 

 

Dites moi ce que vous avez découvert sur vous ! J’en suis très intéressée, ce que vous avez comme difficultés et comme réussites sont à mes yeux des pépites à chérir pour que notre vie quotidienne soit plus belle !

 

Envie de travailler avec moi ? Vous ne savez pas trop sur quoi ni comment je pourrai vous être utile ? Pas de soucis prennez rdv pour une séance déblocage

 

Comment être imparfaite ? Se libérer de la perfection qui nous tient ?!

Comment être imparfaite ? Se libérer de la perfection qui nous tient ?!
Retour sur mon expérience … Je me suis vue dans ma recherche de perfection et dans l’incohérence entre dire « oui je suis pour être imparfaite c’est impossible d’être parfaite » et mon impossibilité à lâcher prise ! J’ai du coup trouvé une solution très différente de ce que je faisais …

 

Pinterest Justine

Inscrivez-vous aux inspirations ici : https://cestcoachlaviech.activehosted.com/f/12

 

Vous préférez lire ? C’est parti … pour un petit résumé 🙂

 

Je voulais vous faire un retour sur mon début d’été (mai et juin et sur comment je reprends aujourd’hui. Vous avez peut-être pu voir que je n’ai plus été active sur Facebook pendant quelques semaines. Et c’est le résultat justement de cette imperfection, qui est quelque chose d’hyper important pour moi, que j’ai envie d’être alignée et en constante cohérence avec cette notion. Et aussi de pouvoir vous le transmettre.

La vie nous amène des situations à vivre

et à traverser qui vont nous permettre de grandir et qui nous attire et que l’on a pas encore réussi à affronter et à vivre sereinement.

En mai, je vous ai proposé un défi sur « Se libérer de la pression de la maman parfaite au quotidien » (vous êtes intéressée : cliquez ici) et pour moi c’est un aspect de l’imperfection qui est vraiment ok ! Mes erreurs avec mes enfants, mon ménage sont bien acceptées et je peux les regarder et modifier mon comportement sans me flageller de : t’es vraiment nulle, franchement les autres font mieux etc..

Par contre, sur le plan professionnel qui est plus difficile. Je me suis vue fonctionner à la recherche de la perfection sur tous les aspects de mon cabinet.

Dans quel domaine, votre besoin de perfection prend beaucoup de place ? Dans quel moment de la semaine ce manifeste-t-il ?

La pression vient sans que l’on sans rendre compte, petit à petit elle monte.

Je m’amusais, j’avais du plaisir à créer et à vous accompagner dans vos problématiques de vie de maman.

C’est important pour moi de vous partager que mon perfectionnisme est ressorti dans ce besoin d’équilibre entre vie quotidienne et professionnelle. Chez moi tout n’est pas nickel et c’est bien cela qui me rend autant professionnelle et proche de vous.

J’étais arrivée à un niveau de recherche de perfection qui faisait que je me mettais en colère contre mes filles, contre mon mari contre moi-même. Pour moi l’imperfection est de pouvoir lâcher sur certaines tâches et de vous faire des vidéos quand mon inspiration arrive !

Tout n’est pas lisse chez moi, tout ne fonctionne pas à merveille, il y a des hauts et des bas !

Je me battais contre ma perfection dans un domaine et j’ai réussi à lâcher, je suis sûre que cela va revenir car tant que cela n’est pas totalement nettoyé la vie nous met face aux même situations … Vous avez déjà remarqué ?

Prenez le temps de voir comment vous réagissez et comment vous pouvez réagir autrement ?

Je réagissais toujours de la même manière : je plaçais mes filles et je travaillais encore 2h car je n’avais pas eu le temps.

Donc vous comment vous réagissez concrètement ?

Dire que l’on est pour l’imperfection est une chose, je le dis beaucoup, vive les erreurs on apprend de cela. Quand c’est nos enfants, on y arrive peut-être de plus en plus. Mais le vivre c’est plus difficile …

Mais qu’est-ce qu’il en est de votre époux ? et de vous-même ? comment vous vous traitez ? qu’est-ce que vous vous dites ? quelles sont les phrases qui tournent en boucle dans votre tête !?

Belle journée à vous !

Vous avez aimé ? Partagez ! et …Inscrivez-vous aux inspirations ici : https://cestcoachlaviech.activehosted.com/f/12

10 livres que j’ai et que je n’ai pas (encore) lus !

 

Hier, j’ai lu une phrase de John Waters, cinéaste, concernant les livres que l’on n’a pas encore lus ! J’ai compté les miens et j’en ai gardé 10 que je vais vous présentés. 10 livres que j’ai dans ma bibliothèque et que je n’ai pas encore lus ! (ça marche  pour vous aussi, même avec d’autres supports, dvd, émissions, BD, mangas …)

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai des livres qui traînent dans ma bibliothèque, que j’ai achetés en me disant wouaw je me réjouis, que des bonnes critiques, il va être incroyable, je vais en ressortir grandie ! et finalement je ne les ai (encore) pas lus !

Pourquoi cette phrase me plaît ?

Oui, on pourrait se demander pourquoi elle nous parle de ça Justine ? Son domaine c’est la famille, la place de la femme ou encore comment être bien dans ses baskets dans nos différents rôles ?

John Waters dit  » Rien n’est plus important qu’une bibliothèque de livres qu’on n’a pas lus » (j’ai rajouté le « encore » ! ) J’ai trouvé cette citation dans le livre de Austin Kleon : « Voler comme un artiste », elle tout de suite interpellée !

Elle me plaît pour plusieurs raisons !

  1. j’aime l’idée que d’avoir des livres pas (encore) lus soit vu comme quelque chose de positif !
  2. j’aime l’idée que cela crée de l’attente, de l’envie de les lire, quand je vois ces livres qui m’attendent.
  3. j’aime que bien qu’ils soient là, je vais en lire d’autres, en emprunter ou en acheter d’autres et les lire en une journée (certaines fois 😉 )
  4. j’aime l’idée de toutes ces portes qui vont s’ouvrir à moi, tous ces apprentissages que je vais faire.
  5. j’aime l’idée du choix que j’ai ! uhm aujourd’hui j’ai envie de lire quoi ?
  6. j’aime l’idée de pouvoir me dire : ouch j’ai tout ça à lire !
  7. j’aime l’idée : je fais comme je veux avec mes livres et mes envies !
  8. j’aime l’idée que d’avoir dans ma bibliothèque des livres pas (encore) lus n’est pas un signe d’imperfection !!
  9. yes c’est pas la honte !

Quel lien entre la famille, les enfants et les livres pas (encore) lus ?

Ben oui ! c’est vrai cette question est pertinente !

Ils sont essentiels (selon moi, bien sûr) !

  1. votre enfant, comme vous, a peut-être des livres qu’il n’a pas lus.
  2. votre enfant, comme vous, peut changer d’avis.
  3. votre enfant, comme vous, n’a pas envie tout le temps de lire, ou de jouer avec ce qu’il a déjà !
  4. votre enfant, comme vous, est parfaitement imparfait quand il change d’avis ! (même régulièrement)
  5. votre enfant, contrairement à vous, n’a pas son cerveau mature, donc très difficile pour lui de planifier !
  6. votre enfant peut souhaiter des objets, des cours, des livres et ne pas les utiliser tout de suite !

Ma liste de mes 10 livres pas (encore) lus !

  1. « La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite » Olivier Clerc
  2. «  Comment être heureux et le rester, augmentez votre bonheur de 40% » Sonja Lyubomirsky
  3. « Le livre des bonnes questions à se poser pour avancer dans la vie » Béatrice Millêtre
  4. « Les lois naturelles de l’enfant »
    Céline Alvarez
  5. « J’arrête de procrastiner » Diane Ballonad Rolland
  6. « The ice child » Camilla Lackberg
  7. « Le nouveau journal créatif » Anne-Marie Jobin
  8. « Réveillez le chaman qui est en vous » Arnaud Riou
  9. « Comprendre et pratiquer la Process Communication » Bruno Dusollier
  10. « Quand  la conscience s’éveille »
    Anthony de Mello

 

Ce que je remarque en regardant ma liste, c’est que toutes ces personnes, je les admire ! J’ai déjà lu ou vu des choses d’elles, je me suis intéressée de très près à leurs messages. Peut-être est-il déjà ancré ? entré ?

Et vous ? quelle est votre liste ? qu’est ce que cela vous montre, dit de vous ?

Partagez et commentez avec grand plaisir !

et si vous voulez plus je suis toujours là dans les séances découvertes !

Magnifique journée !

justine